Vous pouvez désormais faire vérifier vos grains de beauté en pharmacie

Share:

Depuis ce lundi 4 juin, des pharmacies du réseau Pharmabest proposent un nouveau service sans rendez-vous : le dépistage du cancer de la peau.

Petit à petit, les pharmaciens rajoutent de multiples cordes à leurs arcs. C'est, cette fois-ci, dans le dépistage de cancer de la peau qu'ils pourront œuvrer. Ce nouveau service a été lancé, avec l'approbation du syndicat national des dermatologue-vénéréologues (SNDV), ce lundi 4 juin. 

D'abord dans les pharmacies Prado à Marseille (Bouches-du-Rhône), Praden à Alès (Gard) et Bader à Paris, 50 autres officines du réseau PharmaBest devrait également rejoindre le mouvement, détaille Le Parisien. Cette démarche a pour but de prévenir le développement d'un mélanome, dans lequel on recense 14 300 nouveaux cas chaque année en France (dont 1 800 morts).

28 EUROS POUR LE PREMIER GRAIN DE BEAUTÉ

Le principe est simple, la personne se rend, sans rendez-vous, dans une pharmacie qui propose ce service. Elle répond d'abord à un questionnaire puis le pharmacien prend un cliché du grain de beauté « suspect » à l'aide d'un dermatoscope. 

Ce cliché sera ensuite envoyé vers une plateforme ou des dermatologues pourront donner leur diagnostic en fonction de la forme, de la couleur et de la taille du gain de beauté. Le patient reçoit alors la réponse sous 15 jours. Le premier cliché est facturé 28 euros, et 14 euros pour les suivants. Ce test ne sera en revanche pas remboursé par l'Assurance maladie ou les mutuelles complémentaires.


Aucun commentaire